EN COMMANDE : TERRAPROJECT
     
rabanier
 
   
 
 
   
 
 
 

 
     
 

Des Saoudiens qui exploitent des milliers d'hectares en Afrique, des fonds de pension américains qui investissent en Amazonie... C'est la ruée vers les terres arables du Sud. Développement agricole ou néocolonialisme ?

Le collectif TerraProject est allé enquêter sur le phénomène du "Land Grabbing" en Ethiopie, au Brésil, aux Philippines et en Ukraine. Un projet soutenu et publié par le magazine GEO (août 2012 - actuellement en kiosque).
Voir la publication ICI, et le sujet dans son intégralité ICI.

 
rabanier
EN COMMANDE : PAULINE BEUGNIES
     
  rabanier  
 
 

 
     
 

Les couples « révolutionnaires » qui se sont formés sur les barricades sont nombreux en Egypte.
Pauline Beugnies (Photo) et Gert Van Langendonck (Texte) sont allés à leur rencontre.


Hossam Elsyad et Solafa Magdy conservent précieusement une photo prise sur la place Tahrir le 29 janvier 2011,
le lendemain du jour où les Egyptiens ont réussi à chasser Hosni Moubarak.
«Honnêtement, je ne crois pas que notre génération verra le vrai changement en Égypte », professe Hussam,
« mais j’espère que nos enfants le verront. C'est pour eux qu’on fait tout cela après tout. »

Un projet soutenu et publié par le magazine NEON (juillet 2012) et par D LA REPUBBLICA.
Voir les publications ICI (NEON) et ICI (D LA REPUBBLICA), et le sujet dans son intégralité ICI.

 
rabanier
 
NOUVEAUX SUJETS
     
  rabanier      
 

 

Du haut du Kotelnitcheskaïa / Florence Lebert

Sept gratte-ciels aux airs de pièce montée rythment le paysage moscovite. L’un d’entre eux, le Kotelnicheskaïa se dresse au bord de la Moskva, non loin du Kremlin, sur près de 25 165 mètres carrés. Planifié sous Staline en forme de « M », c’est une ville dans la ville avec son cinéma, ses commerces, son coiffeur et ses banques.

L’immeuble abritait les « méritocrates » soviétiques: artistes, scientifiques, membres du KGB, hauts gradés militaires… Aujourd’hui, ces ex-apparatchiks et leurs descendants occupent les étages qu’ils partagent difficilement avec de nouveaux arrivants russes et étrangers. A travers l’histoire du Kotelnicheskaïa et de toutes celles de ses habitants, c’est la vie de Moscou qui se révèle vingt ans après l’implosion de l’URSS.

 
         
   

Mon mariage ukrainien /
Colin Delfosse et Julie David de Lossy


L'Ukraine est devenu depuis quelques années une destination de choix pour des hommes en quête d'une épouse... La ville de Nikolaev est considérée comme le lieu où l'on trouve le plus de jolies femmes dans le pays. Là-bas, on compte six femmes libres pour un homme et plus de 200 agences de mariages destinées à satisfaire les âmes occidentales à la recherche de l’amour.

L’histoire locale rattache cette tradition aux bonnes grâces de l’impératrice Catherine II de Russie qui, après avoir mandaté son favori le Prince Potemkine pour fonder la ville et son chantier naval, y aurait fait dépécher les plus belles filles de l’empire pour récompenser les ouvriers des nouveaux cuirassiers.

 
         
   
Loft Generation à Saint-Pétersbourg /
Pietro Paolini
et Rocco Rorandelli - TerraProject

À Saint-Pétersbourg, les jeunes créateurs ont trouvé de nouveaux espaces d'échange dans les lofts de bâtiments abandonnés ou d'anciennes usines, qui ont été reconvertis en bureaux collectifs, cafés, galeries d'art ou boutiques.

Ce phénomène très récent qui a commencé il y a tout juste 5 ans, a été promu par des magnats russes ayant décidé d'investir dans la location d'anciennes manufactures, d'usines, etc. Ils redonnent un rôle public à ces bâtiments tout en contribuant à la préservation de l'héritage industriel de la ville.
 
         
   


Les fantômes de Pondichéry / Aldo Sperber

Pondichéry, au sud de l'Inde, une ville à taille humaine mais aux deux visages. Tout d'abord celui des clichés : une agglomération indienne, vivante jusque dans l'excès, où la circulation, le bruit, la pollution mènent la danse.

Mais quand la nuit retrouve enfin ses marques, la ville tombe net, ivre de tant d'émotions vécues, comme l'homme qui ayant trop bu s'écroule tout habillé sur son lit. Les rues se vident, le calme reprend possession des lieux et seules quelques âmes circulent timidement dans cette ville fantôme.

 
rabanier
 
EDITION : APPEL A SOUSCRIPTION
   
rabanier
   
Transit > 2002 - 2012

En dix ans de parcours commun, les six photographes du collectif Transit ont abordé des questions aussi variées que les loisirs, l'habitat, l'environnement, le social, le politique, le travail, la ruralité ou les questions identitaires. Ils documentent le monde proche et lointain, mais gardent l'Homme au coeur de leur travail.

Le collectif publie aujourd'hui un ouvrage rétrospectif.

Photographies : Alexa Brunet, Bastien Defives, Alexandra Frankewitz, Nanda Gonzague, David Richard, Yohanne Lamoulère

Textes : Jean-Bernard Pouy, Hafed Benotman, Patrick Herman, Chantal Portillo

144 pages, 22 cm x 34 cm, Sortie Automne 2012.

15 € en souscription au lieu de 21€ prix public.
Télécharger le bon de souscription ICI.
 
       
     
rabanier
 
AGENDA
   
rabanier
   



Expositions, éditions, publication, signatures...
Toute l'actualité de Picturetank sur Facebook et Twitter.

 
 
© Yves Gellie / Picturetank, extrait de la série "Human Version 2.0"
rabanier
 
SERVICES & CONTACTS
 
rabanier
 

Pour recevoir des images en haute définition, nous confier vos recherches d'images et travaux de commandes, contactez :
coordination [at] picturetank.com / +33 (0)1 43 15 63 53

 


picturetank

L'Ancienne Imprimerie,
19 rue Bisson, 75020 Paris
picturetank

 

desinscription

0 0 0 0 0